Étiquette : carnet à dessin

novembre 14 / / Travail personnel

L’année passée j’avais renoncé à essayer de participer à l’Inktober, notamment parce que j’étais en pleine expo et que j’avais trop d’autres obligations projets en cours. Et ça m’avait rendue toute chafouin de n’avoir été que spectatrice du mouvement créatif mondial le plus cool de l’année (à mon avis). Donc ! cette année, je me suis dit, allez ! je m’y mets à fond et je fais TOUT ! Et tant pis pour tout le reste ! 

septembre 7 / / Travail personnel

S’il y a un truc qui m’a toujours fascinée chez les artistes, c’est les carnets de voyages. Parce que c’est du dessin juste pour soi, pour être pleinement présents dans moment, parce que c’est un bout de mémoire… avec un petite part de réinterprétation. Et donc, cinq semaines en Bretagne, quoi de mieux pour en remplir des pages et des pages… allongée sur le sable… Non, la dernière partie, évidemment, avec les enfants, ce n’était pas envisageable (mais sans eux, qu’aurais-je bien eu d’intéressant à raconter, hein?). Et quant aux pages… y’en a pas eu tant que ça, au final, par rapport aux nombres de choses que j’aurais voulu y mettre. Maaaaiiiis, un petite collections de souvenirs, somme toute assez honorable, a fini par se composer.

septembre 12 / / Travail personnel

Puisque nous avons déjà fait quelques pas dans l’automne (et qu’il fait un temps tout triste avec plein de pluie dedans), je me suis décidée à publier les dessins du caret gribouillés cet été. Une bonne partie ont été réalisés pendant les vacances et ont encore un petit goût iodé :).

Au début du mois de mai l’année passée, j’ai eu envie de commencer un carnet dans l’idée d’illustrer des souvenirs avec mes enfants (mots, questions ou attitudes amusantes). Je l’avais déjà fait, très sporadiquement (et dans des formes plutôt variables), dans un précédent carnet, le mini doodle book, mais j’avais envie de poursuivre l’expérience en regroupant les anecdotes dans un même carnet-mémoire et d’avoir une unité dans les dessins. Je l’ai appelé « le carnet des oursons », du surnom que je donne à mes enfants.